Tour Alternatiba
L'itinéraireL'appelEn savoir plus
Tour Alternatiba 2024

Climat : la catastrophe a commencé, organisons la justice et la solidarité !

Malgré des décennies d’alertes, nous sommes désormais entré·es dans l’ère du dérèglement climatique et en subissons les premières conséquences : incendies, sécheresses, inondations, tempêtes, sont plus nombreuses et destructrices que jamais… Face à cette situation, que peut-on faire ? Les plus riches peuvent s’adapter, s’équiper, se déplacer, déménager, réparer les dégâts, acheter au prix fort des ressources devenant plus rares et plus chères (énergie, eau, nourriture). Mais la majorité de la population, les classes populaires, les familles et les personnes les plus précaires, se retrouvent bien plus démunies face à ces impacts.

Pourtant, l’adaptation commence et la manière dont elle s’organise au quotidien pose les bases de la société de demain. Nous sommes à la croisée des chemins : construisons-nous une société du chacun pour soi, d’inégalités et d’injustices sociales aggravées, ou une société d’entraide, de partage, de solidarité et de justice sociale ? Ce choix fondamental se joue dès maintenant, par les arbitrages faits sur l’accès à l’eau, à la santé, au logement, à l'éducation pour toutes et tous, par les moyens octroyés à la rénovation des bâtiments et aux transports en commun, par les politiques agricoles décidées à Paris ou à Bruxelles…

Si des actions politiques d’ampleur aux niveaux national et international sont indispensables, nous voyons bien qu’elles ne se mettent en place ni assez vite, ni avec assez d’ambition, ni avec assez de justice sociale. Nous appelons donc à la mobilisation la plus massive possible autour des initiatives collectives d’adaptation et de transformation concrète de nos territoires pouvant être réalisées directement par les citoyennes et les citoyens, pour davantage de justice et de solidarité climatiques.

C’est le sens du Tour Alternatiba 2024 auquel nous participons et que nous appelons à rejoindre.Retrouvez-nous sur les nombreuses étapes prévues, qui s'égrènent sur un parcours de plus de 5500 km entre le 2 juin à Nantes et le 4 octobre à Marseille. Nous y ferons progresser concrètement les alternatives et les résistances portées par la multitude de collectifs, d’associations citoyennes, de coopératives, qui irriguent la société autour des valeurs qui nous sont chères : démocratie, justice sociale, féminisme, droits humains, anti-racisme et lutte contre les discriminations, accueil des personnes migrantes, paix, non-violence, justice internationale.

Ces quatre mois de mobilisation ininterrompue se traduiront à travers un large éventail de modes d'action en fonction des pratiques de nos organisations : mobilisations populaires, construction d'alternatives citoyennes, actions spectaculaires, désobéissance civile non-violente assumée à visage découvert, plaidoyer, recours en justice…

Loin des fausses solutions, incertaines, injustes, ou dangereuses, telles que la géo-ingénierie, les OGM, les agro-carburants, les méga-bassines, loin des dérives des marchés carbone, de la fuite en avant dans le nucléaire, des grands projets d’infrastructures inutiles et imposées, des accords de libre-échange, nous devons continuer à développer massivement les milliers d’alternatives concrètes basées sur le respect des équilibres écologiques et de la dignité humaine.

Agriculture biologique et paysanne, consommation responsable, circuits courts, cuisine végétarienne et végétalienne, relocalisation de l’économie, partage du travail et des richesses, reconversion sociale et écologique de la production, emplois climatiques, finance éthique, défense des biens communs comme l’eau, la terre et les forêts, pêche durable, souveraineté alimentaire, solidarité et partage, réparation et recyclage, réduction des déchets, mobilités douces, éco-rénovation, lutte contre l’étalement urbain, contre l’artificialisation des sols, contre l’invasion publicitaire, préservation du foncier agricole et de la biodiversité, sobriété et efficacité énergétique, énergies renouvelables, villes en transition, éducation à l’environnement, etc. : non seulement ces alternatives sont notre meilleure garantie d’adaptation collective à court terme, mais elles permettent également de réduire les émissions de gaz à effet de serre pour limiter l’ampleur de la catastrophe, et éviter de détruire les conditions d’habitabilité de la planète de nos enfants.

Nous appelons nos sympathisant·es, nos adhérent·es, nos allié·es, nos partenaires à faire vivre et à faire grandir ces alternatives lors des étapes du Tour Alternatiba 2024, qui seront autant d’occasions de coopérer, de se former et d’organiser des dynamiques d’action citoyenne pour la justice climatique et sociale !

Lire l'article de Basta du 22 avril 2024 : https://basta.media/climat-la-catastrophe-a-commence-organisons-la-justice-et-la-solidarite-appel-tour-alternatiba-2024-Alain-Damasio

Votre organisation souhaite signer l’appel !

Premières personnalités signataires de l’appel :

Alain Damasio, écrivain
Cédric Herrou, paysan solidaire
Céline Guivarch, directrice de recherche au CIRED, membre du Haut Conseil pour le climat et co-autrice du sixième rapport du GIEC
Charles Merlin, “VivreMoinsCon”, créateur de contenu engagé
Cyril Pedrosa, auteur de bande dessinée
Kaddour Hadadi, chanteur de HK et les Saltimbanks
Kévin Jean, enseignant-chercheur en épidémiologie, association Sciences Citoyennes
Lucie Pinson, militante écologiste, prix Goldman de l'environnement, Time 100 climate leaders
Maxime Combes, économiste, membre de l’Aitec
Monique Pinçon-Charlot, sociologue
Pierre Rustin, biologiste et chercheur émérite au CNRS
Victoria Berni-André, militante écologiste
Wolfgang Cramer, directeur de recherche au CNRS-IMBE, co-auteur du sixième rapport du GIEC

Premières organisations signataires de l’appel :

350.org - Soraya Fettih, chargée de campagnes France
Agir pour l’Environnement - Stephen Kerckhove, directeur général
AIRS l'albergerie - Jean-Michel Viel, mandataire social
Alda - Malika Peyraut, co-présidente
Alliance citoyenne - Justice Ensemble - Amel Doghmane, présidente
Alofa Tuvalu - Gilliane Le Gallic, présidente
Alternatiba - Anne-Sophie Trujillo Gauchez, porte-parole
AMAP Velars - Odile Plantamp, présidente
ANV-COP21 - Zoé Pélegry, porte-parole
Archipel des Confluences - Patrick Viveret
Assemblée Virtuelle - Yannick Duthe, développeur
Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise - Thierry Roch, président
Association Médiation Nomade - Yazid Kherfi, fondateur-directeur
Attac 44 - Cédric Buron, porte parole
ATTAC Cornouaille - Pierre Crampon, militant
Bassines non Merci - Julien Le Guet, co-porte-parole
Bio Equitable en France - Vincent Rousselet, directeur
Biocoop Vienne - Damien Romatet, gérant
Bizi! - Elise Ayrault, porte-parole
Campagne Air-Quotas - Armel Prieur, président
Collectif Marches pour l'alimentation - Benjamin Ball, porte-parole
Collectif StopTotal
Combat Monsanto - Kim Vo Dinh, co-président
Concordia - Claire Iehl, présidente
Coopérative Commown - Delphine Gross, coordinatrice commerciale
Coquelicots de Paris - Jean-Jacques Mabilat, président
Douar Bev - Jean-Yves Jego, porte-parole
Eau et Rivières de Bretagne - Francis Nativel, président
Emmaüs France
Emmaüs La Roya - Cédric Herrou, fondateur
Les Enseignant.es pour la Planète - Pauline Odekerken, secrétaire
Extinction Rebellion France
Extinction Rébellion Nantes
Fédération Artisans du Monde - Yannick Anvroin, administrateur
Fédération des Ami·e·s de l'Erdre - Charlotte Soleau, présidente
France Nature Environnement - Antoine Gatet, président
FSU - Benoit Teste, Secrétaire général
Générations Futures - Nadine Lauverjat, déléguée générale
Geres - Marie-Noëlle Reboulet, présidente
Groupe National de Surveillance des Arbres - Alexis Boniface, coprésident
Greenpeace France - Jean-François Julliard, directeur général
Groupe d’Action Francophone pour l'Environnement - GAFE France - Jean-Noël Dumont, président
Groupe d'Action Francophone pour l'Environnement - GAFE Haïti - David Tilus, directeur exécutif
Groupe des élus Dieppe Écologique et Solidaire - Frederic Weisz, co-président
Groupe Uni-Terre - Kim Vo Dinh, animateur
HelloAsso - Olivia Lejosne Lilette, responsable des communautés
Jour de la Terre - Clarisse Matta, coordinatrice
L'Abeille Cubzaguaise - Hélène Richet, présidente
L'Heureux Cyclage - Pierre-Eric Letellier, chargé de plaidoyer
La Galette, monnaie locale - Hélène Gerray, secrétaire
LDH (Ligue des droits de l'Homme) - Patrick Baudouin, président
Le Relais Jeunes - Manon Durieux, co-présidente
Le Tiers Lien - Thierry Merle, animateur
Le Tournevis - Fanny Saliou, directrice
Les Amis de la Terre - Khaled Gaiji, président
Librairie Utopia - Elodie Duprat, libraire
Lilo.org
Locataires Ensemble Grenoble - Houcine Benmaza, président
Low-tech Lab - Clément Choisne, responsable de l'animation des communautés
MarsMob - Pierre Delareux, porte-parole
MIRAMAP (Mouvement Inter-Régional des AMAP) - Evelyne Boulongne, porte-parole
Mouvement pour l’économie solidaire France - Bruno Lasnier, délégué général
Mouvement pour une Alternative Non-violente (MAN) - Hélène Bourdel, co-porte-parole
Mouvement Sol - Ingrid-Hélène Guet, déléguée générale
Mouvement Utopia - Chantal Richard, membre du bureau national
Non-violence XXI - François Marchand, co-président
Notre Affaire à Tous - Jérémie Suissa, délégué général
On est prêt - Magali Payen, fondatrice
Oxfam France - Elise Naccarato, responsable plaidoyer climat
Plancton du Monde - Pierre Mollo, président
Pour notre santé - Martin Rieussec-Fournier, président
Printemps écologique - Anne Le Corre, co-fondatrice & porte-parole
Rame pour ta Planète - François Verdet, porte-parole
ReAct Transnational - Eloïse Maulet, directrice du pôle éco-syndicalisme - agro
Reclaim Finance - Lucie Pinson, fondatrice et directrice
Réseau Action Climat - Morgane Créach, directrice générale
Réseau AMAP Auvergne-Rhône-Alpes - Auriane Legendre, chargée de communication
Réseau National des Ressourceries et Recycleries - Sébastien Pichot, co-président
Réseau régional des AMAP de Bourgogne Franche-Comté - Sébastien Barbati, administrateur et représentant du réseau
Résistance à l'Agression Publicitaire - Marie Cousin, co-présidente
Rester sur Terre - Charlène Fleury, coordinatrice du réseau
Riposte Alimentaire - Océane, chargée relations extérieures
Scientifiques en rébellion - Julian Carrey
SNETAP-FSU (Syndicat National de l'Enseignement Agricole Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire) - Frédéric Chassagnette, co-secrétaire général
SOS MCS - Pascale Poupin, présidente
SUD Education Aveyron
TelesCoop
Terre&Humanisme - Françoise Vernet, présidente
Terre de Liens Languedoc Roussillon - Pauline Avila, animatrice territoriale
Transition.lu - Xavier Turquin, fondateur et gérant
Union syndicale Solidaires - Didier Aubé, secrétaire national
WWOOF France - Cécile Paturel, porte-parole
Zero Waste Marseille - Fiona Cosson, directrice